Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 06:57

Les filles avaient une cabane plastique qui a fini à la poubelle. 

En effet, comme nous sommes dans une région venteuse, au printemps et en automne, je passais mon temps a la remonter car elle était simplement clipsée. Avec des grandes rafales, elle se déclipsait et je remontais la cabane. 

L'exercice était pénible jusqu'au jour ou le plastique a cédé ... et ce fut la délivrance pour nous... la cabane en plastique est partie à la déchetterie !

 

Sauf que les filles n'avaient plus leur cabane.... Donc nous avions en projet d'en faire une en bois. 

Je me suis donc lancée dans ce projet, d'abord confiante, ensuite avec quelques craintes de me lancer dans un projet qui allait au dessus de mes compétences... Même pas peur ?

Si, si un peu quand même !

 

J'ai donc récupéré deux étagères de fleurs en palette que l'on trouve souvent à l'arrière des supermarchés. Je suis donc partie de la structure de ces étageres pour réaliser la structure de la cabane. 

 

La cabane en palette au fond du jardin
La cabane en palette au fond du jardin

J'ai ensuite mis par terre une palette de 120 X 100 cm pour réaliser le plancher de la cabane. 

J'ai acheté des 6 tasseaux et des vis à bois (2 boites de 200) pour faire le reste de la structure.

 

 

Une fois la structure finie, j'ai dépalettisé beaucoup de palettes, coupé à dimension et vissé dans mon armature. 

Ce fut mon occupation du mois de janvier et février, où il y a eu des jours massades et des jours un peu plus beau !

Les photos en témoignent....

  

La cabane en palette au fond du jardin
La cabane en palette au fond du jardin
La cabane en palette au fond du jardin
La cabane en palette au fond du jardin
La cabane en palette au fond du jardin
La cabane en palette au fond du jardin

POUR LE PLANCHER

 

mon souhait premier était de mettre des planches de bois... mais j'avoue que j'en avais ras le bol de dépalettiser !!!

Donc, j'ai mis plusieurs couches de cartons et j'ai recouvert le tout d'une vieille toile cirée épaisse que j'ai découpé au dimension du plancher.

La cabane en palette au fond du jardin
La cabane en palette au fond du jardin
La cabane en palette au fond du jardin

POUR LE TOIT

 

Comme je ne voulais pas acheter quelque chose de spécifique, j'ai fait avec les moyens du bord. 

Je disposais de quelques planches  de bonne dimension mais pour la totalité du toit.

Je disposais aussi d'une bâche épaisse.

 

Du coup, j'ai fait un support en bois avec des planches, tasseaux et cagettes et j'ai mis la bâche par dessus. j'ai ensuite fixé la bache par des tasseaux vissés. 

Pour l'instant cela tient !

 

La cabane en palette au fond du jardin
La cabane en palette au fond du jardin

POUR LA DECO

 

Le coin lecture visible ICI

Les décorations murales :

-les guirlandes papillons,ICI

-la frise en lino, ICI

-le coin lecture, ICI

La cabane en palette au fond du jardin
La cabane en palette au fond du jardin
La cabane en palette au fond du jardin
Repost 0
Published by presquetoutenrecup - dans Jardin
commenter cet article
25 février 2014 2 25 /02 /février /2014 07:37

Avec cet hiver pluvieux, on n'a peine d'aller au jardin... les sols sont détrempés... BEURK. 

Et pourtant, il y a des choses à faire.... 

 

Avant quand nous désherbions, nous avions deux options pour les mauvaises herbes : 

-soit elles allaient dans le compost , voir l'article ICI

-soit elles allaient sur un tas et un jour nous le brûlions dans la période autorisée.

 

Comme nous sommes dans une région venteuse... et surtout en saison intérmédiaire, le tas restait parfois longtemps donnant un aspect disgrâcieux au jardin. 

Nous avons donc récupéré dans un garage associatif, un fut d'huile. 

Nous mettons les herbes à brûler dedans et nous pouvons les brûler à souhait. 

 

Fût brûle tout

Mon chéri a découpé le couvercle avec une petite masse et un burin plat (je ne sais pas si cela s'appelle comme cela...)

Puis a fait des trous en bas de manière a créer du tirage. 

Le feu étant fini et le bidon froid, on peut ranger le bidon en le faisant rouler et le jardin est tout beau !!!

Repost 0
Published by presquetoutenrecup - dans Jardin
commenter cet article
11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 06:41

Ma préoccupation de ce printemps a été de faire des allées dans mon potager. Je vous en parlais dans les deux articles suivants : 

-Créer des allées au poatager acte 1, ICI

 -Créer des allées au potager - acte 2, ICI

 

Ma grande interrogation concernait le paillage carton+sciure. est ce qu'il allait être suffisement efficace pour ralentir les mauvaises herbes bien qu'il y ait l'arrosage automatique ? 

Je dois dire que je suis très saisfaite de ce paillage tant il a arrêté les mauvaises herbes .... Quelques chiendent, potentilla et trefle ont quand même poussé mais de manière très éparses. Et comme ils ont poussé dans la sciure, il a été très facile de les arracher à la main. 

Une très bonne expérience ! 

 

Du coup, j'ai fait le même paillage entre la cloture et les arbustes de haie... de manière a moins désherber à la main ... 

paillage-carton--sciure.jpg

Repost 0
Published by presquetoutenrecup - dans Jardin
commenter cet article
3 septembre 2013 2 03 /09 /septembre /2013 12:32

Chez nous, nous avons beaucoup de vent et si nous ne mettons pas les containers vides dans un endroit a l'abri du vent, ceux ci s'envolent.... et nous on les ramasse régulièrement !!

Pour éviter ce genre de contrariété, j'avais récupéré une "cage" en palette qui contenait bien les containers (2 poubelle de 80L chacune)

                                                           cache-poubelle.resized.jpg

Mais n'ayant pas eu le temps de passer une lasure lors de la récup, le bois a grisé, ce que je ne trouve pas très joli. 

De plus, la vision des poubelles a l'entrée de notre terrain ne me paraissait pas des plus heureuse. 

Du coup, j'ai fait l'achat d'un canisse et pour 14 euros... j'ai désormais un cache poubelle fonctionnel et esthétique

 

cacge-poubelle-avec-canisse.jpg

NB : Pour eviter que les mauvaises herbes ne poussent par dessous ou pour les ralentir tout du moins..... nous avons fait un paillage de carton + sciure sur le sol. 

Repost 0
Published by presquetoutenrecup - dans Jardin
commenter cet article
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 06:34

Je vous racontais le pourquoi du comment faire des allées dans l'article "créer des allées au potager - acte 1"

 

La deuxième réflexion a été de dire : quoi mettre dedans pour ne pas a avoir a entretenir lorsque le système d'arrosage est en place, c'est à dire de juin à octobre.

  • Ma première idée a été de planter dans les allées à l'intérieur des bordures  un couvre sol.


Après il a fallu choisir le couvre sol car il fallait qu'il remplisse les critères suivants :
-Pas trop haut (10 à 15 cm maxi)
-Pas de floraison importante. Comme on va marcher dessus, je ne voulais marcher sur un tapis d'abeilles...
-Résistant à la sècheresse (potager plein sud, climat continental, région sud ouest)
-Pas trop cher (je veux bien acheter quelques pieds...mais en récupérer beaucoup)
-Et surtout résistant au piétinement.
-Avec un développement rapide pour couvrir le plus d'espace possible rapidement.

Après de longues heures passes sur internet a éplucher forums et sites de jardinage, les couvres sol qui me paraissaient les mieux adaptés à mes critères sont :
-le lierre (critères remplis à 100 %, d'autant qu'on le trouve en abondance dans la campagne)
-la Camomille rampante (gazon utilisé par les anglais mais assez cher et il aurait surement fallu l'arroser un peu en plein été)
-le tréfle nain (mais fleur mellifère et donc j'avais un peu peur d'avoir trop d'abeilles, avec mes petites puces, c'est un critère important pour moi)
-le thym serpolet (développement assez lent, d'après ce que j'ai lu, il faut compter 3 ans pour couvrir 1 M2, si ma mémoire est bonne).

J'ai souhaité mettre du lierre.

Et puis,certains m'ont alerté sur l'aspect envahissant de cette plante et ont proposé plutôt du lierre terrestre (n'est ce pas dorigord), gléchoma, que je trouvais un peu haut.
Le lierre est une plante qui suscitent de longs débats... les avis divergent... Ceux ci dit, le lierre est une plante intéressante quand même (possibilité de faire de la lessive,  nourrir les oiseaux en hiver).

 

Du coup, ça m'a pris la tête.... , j'ai abandonné l'idée du couvre sol....

 

  • Ma deuxième idée a été de mettre du carton et par dessus des chutes de tonte comme j'avais écrit dans cet article "paillage au carton"

 

Une solution assez étouffante et faisant propre que j'aurai pu garder s'il n'avait pas plu abondemment ce printemps. Et oui, car par un beau matin après plusieurs jours de pluie, j'ai marcher sur la toute nouvelle installation (carton et chute de tonte), et je ne vous raconte pas la patinoire... 

me voilà les 4 pattes en l'air car j'ai chuté dans la chute de tonte. 

 

Bref, rien de mal mais je tire le leçons de ce "boum" et j'abandonne l'idée, l'herbe tondue est partie au compost.

nous n'étions pas aller a la scierie pour acheter du bois et que le scieur nous a dit que la sciure était gratuite et que nous pouvions en prendre autant que nous voulions... (faut pas me le dire deux fois !!!)

 

  Autre inconvénient : l'herbe coupée même tassée par la pluie a tendance a se coller au chaussures...

 

 

  • Ma troisième idée a été de mettre du carton et par dessus de la sciure

Nous sommes allés à la scierie pour acheter du bois et le scieur nous a dit que la sciure était gratuite et que nous pouvions en prendre autant que nous voulions... (faut pas me le dire deux fois !!!)

Au niveau esthétique, cela change beaucoup de choses....

Et c'est aussi étouffant que la tonte.

 

  creer-des-allees-potager-sciure1.jpg

 

 

 

creer-allees-potager-sciure2.jpg

Voilà, j'ai fini avec ces histoires d'allées. Je vais mettre d'ici peu en place l'arrosage automatique et je verrai bien s'il y a des aménagements à faire....à refaire.

Repost 0
Published by presquetoutenrecup - dans Jardin
commenter cet article
22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 05:07


Mon potager est constitué de 4 allées enherbées. En été, il y a l'arrosage automatique sur les les allées et donc, je ne peux plus passer la tondeuse car sinon, je défais tout l'emplacement de mes tuyaux, donc, j'ai pleins de mauvaises herbes qui poussent.... C'est galère et moche.

 

allees-potager.jpg


Depuis un moment, je voulais faire de allées "propres" en alliant fonctionnalité et coût modique.
 
1) Comme il me reste pas mal de palettes de notre construction et j'en trouve facilement, je voulais faire des chemins de bois. Mais, j'ai laissé tombé car trop de boulot, et puis le bois mouillé glisse... et il faut que les dalles soient bien hermétiques à la lumière parce que sinon les herbes poussent entre les lames et c'est galère ....

2) Ensuite J'ai pensais a faire les bordures de mes allées avec des bouteilles en verre... et puis j'ai lu sur un forum qu'une personne s'arrachait les cheveux  pour les enlever car au fil du temps elles se cassent et le verre se mélange à la terre. Catastrophe !!!

 


3) J'ai pensais également a utiliser des croûtes de bois achetées en scierie (3,5 euros du mètre carré)

 

4) Autre réflexion  : des planches de coffrage, mais elles ont aussi un coût et en plus elles ont en pin... donc leur longévité reste faible par rapport a l'investissement.

 

5) J'ai donc décidé de faire des bordures en palettes 

 

allees-potager-2.jpg

 

allees-potager-3.jpg

 

allees-potager-4.jpg

 

J'ai donc beaucoup réfléchi.... pour trouver la meilleure solution entre coût et fonctionnalité. Mais je ne suis pas dupe... les planches de palette ne sont pas éternelles et donc il faudra bien recommencer le système dans quelques années.

 

Et maintenant, je mets quoi à l'intérieur de ces bordures ???

 

Repost 0
Published by presquetoutenrecup - dans Jardin
commenter cet article
28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 05:27

etiquette-semis-en-barquette-polystyrene1.jpeg

L'année dernière, je n'avais pas ecrit le nom des semis que j'avais fait pensant faire confiance à ma memoire......

sauf que nous sommes partis une petite semaine et à mon retour... je ne savais plus distiguer les courgettes, des concombres, des butternets, et autres courges.....

 

Du coup, je ne me suis pas fait avoir cette année.

J'ai donc préparé en même temps que mes semis, des etiquettes en découpant une bouteille plastique.

 

etiquette-a-semis.jpg

 

 

Découpe faite avec un cutter

 

etiquette-a-semis-2.jpg

 

Et pour écrire dessus, soit j'utilise un feutre indelebile (mais à force cela s'efface à cause des UV), soit un crayon de papier gras.

 

etiquette-a-semis-3.jpg

 

Cette fois ci, je vais m'y retrouver.... 

 

 

 

Une autre manière de procéder d'Ysaline : des étiquettes en barquette polystyrène :

 

etiquette-semis-en-barquette-polystyrene2.jpeg

 

etiquette-semis-en-barquette-polystyrene3.jpeg

 

 

etiquette-semis-en-barquette-polystyrene1-copie-1.jpeg

 

 

Merci pour le partage

Repost 0
Published by presquetoutenrecup - dans Jardin
commenter cet article
5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 14:50

J'essaie de toujours réutiliser des objets que nous avons au lieu de les jeter.

 

Quand nous avons fait construire, nous nous sommes trompés sur la quantité de ferraille à béton et il nous en restait deux de deux mètres de long environ.

 

Elles ont trouvé leur place  comme tuteur pour les plantes grimpantes où l'une accueillera une morelle blanche et l'autre soutiendra une bignone.

 

fer-a-beton-comme-tuteur.jpg

 

Bien sûr, cela n'est pas très décoratif ainsi, mais une fois que les plantes auront poussé, la ferraille ne se verra plus.

 

Repost 0
Published by presquetoutenrecup - dans Jardin
commenter cet article
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 08:30

J'avais commencé cette réponse à un commentaire pour Anthony et puis je me suis dit que j'allais le transformer en article pour en faire profiter tout le monde...

 

Côté gratuit, je récupère :

  • Dans les jardins d'amis, familles, voisins. Comme je donne des plantes ou des graines, les personnes, d'elles mêmes, me laissent faire le tour du jardin et je prélève boutures ou petits plans et j'avoue qu'après il s'installe une certaine habitude de dons (n'est ce pas Sabine et maman) et on pense aux unes et autres quand on a le jardin qui prolifère d'une espèces particulière.Cette année, j'ai pleins de petits plans de lychnis et de valériane que je donne allègrement ainsi que des fraisiers. 
  • dans la nature (menthe sauvage, laurier sauce, genêt ou thym serpolet par exemple) ou devant les maisons sur le domaine public, il y a parfois des plantes qui sont arrivées là grâce aux vents, aux oiseaux, etc... ou qui débordent des clôtures (c'est le cas souvent des bambous). J'ai récupéré ainsi des pensées minis. 
  • dans les parterres publics, ils m'arrivent de récupérer des graines, des boutures et parfois des plants quand il y a des repoussent au pieds (c'est plus rare car les jardiniers des villes et villages entretiennent bien les parterres, malheureusement pour moi !).
  • il y a aussi les poubelles du cimetière à la Toussaint, où la on peut récupérer des pots et des fleurs en mauvaises états mais récupérables quand même ..
  • Dans les jardineries, on peut prélever des graines (astuce de Sabine).
  • On peut aussi récupérer des plants via les sites de dons comme recup.net ou donnons.org (astuce de Sabine).

 

Côté pas cher, il y a  : 

  • les trocs aux plantes
  • les vides jardin
  • les annonces de vente par particuliers
  • On achète un plant et on divise la motte et on obtient plusieurs plants (astuce de Sabine).
  • Au lieu de jeter les denrées germées (pommes de terre, oignon, ail, etc), on peut les mettre en terre et on obtient soit de la verdure, soit de nouveaux légumes (astuce de catherine solange).

 

La récupération de plantes nécessitent de la patience et de l'observation et une bonne connaissance des plantes. Si on n'a pas cette dernière, il y a bien sûr une parade... une petite photo, on rentre chez soi et on se sert de google images pour identifier des plantes.

Et puis, si la plante nous intéresse on y retourne...

 

 

Et vous, vous avez d'autres astuces ?

Repost 0
Published by presquetoutenrecup - dans Jardin
commenter cet article
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 08:05

Juillet est le mois des moissons... Idéal pour nous car nous pouvons glaner les restes de paille dans les champs pour bien protéger les plantes du soleil et de l'évaporation de l'eau avant notre départ en vacances.

 

Dans les champs de blés déjà récoltés, on trouve des tas de paille facilement soit  :

  • à l'entrée / sortie du champs : des restes de paille qui n'ont pas pu être bottelés.

recup-de-paille.resized.resized.jpg

  • lorsque le round baller a du tourner... 
  • Dans les fossés : des balles qui tombent de la remorquent et se delient.... Une aubaine pour nous !

recup-de-paille-2.resized.resized.jpg

 

Ne pas hésitez à prendre une grande bache ou un grand récipient car la paille est vrac fait énormément de volume !!!

 

Chez nous, la récup doit se faire assez vite car si tôt les balles de paille rentrées à la ferme, les agriculteurs mettent un coup de labour dans le champ... et donc, Adieu notre paille de récup !! 

Repost 0
Published by presquetoutenrecup - dans Jardin
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de presquetoutenrecup
  • : J'ai été élevée avec la phrase "on ne jette pas, ça peut servir....". Du coup, on garde, on garde... et je récupère aussi ce que les gens jettent pour réaliser des objets utiles a notre vie de tous les jours. Quand je trouve un carton de "déchets" abandonné a côté des poubelles, je suis comme un enfant qui a trouvé un trésor ! J'ouvre le carton et mon imagination comme a vagabonder... Voici des réalisations que j'ai faite avec quasiment rien, sauf beaucoup de temps !!
  • Contact

Profil

  • presquetoutenrecup
  • Maman de 2 filles, j'aime m'épanouir a travers la réalisation d'objets mêlant le côté pratico pratiques et esthétiques  (enfin, à mon goût) ou en ayant les mains dans la terre....
Une maman bricolo écono écolo....
  • Maman de 2 filles, j'aime m'épanouir a travers la réalisation d'objets mêlant le côté pratico pratiques et esthétiques (enfin, à mon goût) ou en ayant les mains dans la terre.... Une maman bricolo écono écolo....

Recherche